Poke bowl de maigre à l’orange sanguine

poke bowl poisson maigre hawai cru shirashi bibimbap orange sanguine la pintade aixoise

Poke me, I’m famous !
Depuis 20 ans manger dans un bol est (re)devenu un must. Dès la fin des années 90,  soupe miso,  shirashi ou nouilles soba japonaises ravirent nos papilles avant d’être un temps supplantés par les bibimbap coréens (qui font un retour en force paraît-il !) Aujourd’hui des vieilleries comme le porridge ressortent du placard  tandis qu’il suffit d’un bol et d’un micro-ondes pour  se confectionner un délicieux bowlcake.

Une tendance super bowl qui n’a rien à voir avec la NFL et qui m’arrive depuis Hawaï via Montréal : le poke. Attention ça se prononce pôkay. Un poisson servi dans un bol donc et qui ressemble à s’y méprendre à son cousin nippon le chirashi ou encore au ceviche latino-américain. C’est essentiellement la découpe du poisson qui diffère : en lieu et place des lamelles de poisson vous trouverez des cubes de poisson d’environ un centimètre et demi de côté. Presque comme le ceviche mais hawaïen vous l’aurez compris avec la chemise utilisée pour les besoins de la photo. Voilà j’ai fait le tour du bol.

Juste une dernière petite chose, tout ça me rappelle les très belles collections de céramique du Musée Guimet à Paris : pour les plus hardis, je vous invite à vous rendre à un de leurs deux ateliers « Variation autour d’un bol » qui auront lieu le samedi 20 mai 2017.

De nombreux aliments et préparations peuvent se déguster dans un bol : solides, liquides, chauds, froids, sucrés, salés, raffinés ou frugals… Ces mets ont un point en commun : le couteau n’est pas à table ! Donc la tendance super bowl est assurément pacifiste (ce qui tombe bien pour un plat hawaïen. Voilà il fallait que je la fasse !)

Et vous, que pensez-vous de la bol mania qui sévit de l’entrée au dessert en ce moment ?

Pour deux personnes :

  • 100g de riz rond (ou pas)
  • 200g d’eau
  • 1 cuillère à soupe de vinaigre de riz (comme pour les sushis)
  • 4 cuillères à soupe de sauce soja sucrée
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive
  • 1 cuillère à soupe de graines de lin
  • 1 oignon nouveau (le blanc + le vert)
  • 1 moitié de fenouil
  • 250g de maigre (ou d’un autre poisson cru que vous aimez)
  • 2 oranges sanguines
  • 1 orange à jus

poke bowl ceviche sashimi shirashi poisson cru tartare

  1. Préparez la marinade : dans un plat creux pouvant contenir tout le poisson sans que les morceaux ne soient superposés, mélangez la sauce soja, l’huile d’olive, la moitié des graines de lin, le blanc de l’oignon émincé, le bulbe du demi fenouil émincé également (gardez la partie verte) et le jus de l’orange à jus.
  2. Détaillez le maigre en cube d’environ 1,5cm de côté. Mélangez-le à la marinade. Couvrez et réservez au frais pour 15 minutes.
  3. Pendant ce temps faites cuire le riz : portez l’eau à ébulition à couvert, ajoutez-y le vinaigre de riz. Plongez le riz dans l’eau vinaigrée et attendez 15 minutes que celui-ci soit bien cuit (c’est à dire comme vous l’aimez, si vous détestez le riz collant des sushis votre poke peut très bien se porter sur un lit de riz thaï non collant.) Une fois cuit réservez le riz en le couvrant.
  4. Mélangez délicatement le poisson afin que tous les côtés des cubes soient enrobés de marinade et laissez mariner pour encore quinze minutes.
  5. Epluchez à vif les oranges sanguines et levez les suprêmes. Sinon coupez les oranges en rondelles fines.
  6. Emincez finement le vert de l’oignon nouveau et du fenouil.
  7. Disposez le riz tiède dans deux bols et dressez dessus harmonieusement les dès de maigre, les suprêmes d’orange sanguine et les pluches de fenouil et émincés d’oignon.
  8. Parsemez de graines de lins et dégustez !

Inspiré par La Presse +

 

11 réflexions sur « Poke bowl de maigre à l’orange sanguine »

  1. Bonjour,

    Je vous avais envoyé mon e-mail pour recevoir la ou les photos que vous aviez prises de Véronique et moi (Danielle CASALE), à La Petite Réserve…

    Les avez-vous toujours ?

    Merci !

    Bon dimanche ensoleillé !

    Danielle

    Sent from my iPhone

    >

  2. Waouh, tu nous mets même la chemise hawaïenne et tout et tout ! 😆 Le jour où je ferai une salade tahitienne, je penserai à sortir le paréo ! Arf ! Mais c’est appétissant tout ça ! Il me manque la moitié des ingrédients (sauf les oranges sanguines, le poisson, le riz rond et le soja sucré) !!! Pour l’heure, je cherche une recette japonaise (autre que sushi-sashimi) pour plaire à notre cheffe dimanche, je sens que ça va me prendre la tête et je vais en faire qu’à ma tête ! 😆

      1. Les idées ne manquent pas mais ce sont les « ingrédients » pour les réaliser qui font défaut. Tu me diras, je peux commander aussi sur Internet… mais bon ! 😉 Bonne course alors, sportive en plus, tu m’épates ! 😆

        1. Attends hein on verra le lundi après la course dans quel état je serai ! Au fait, si tu as des bibliophiles dans tes contacts, fais tourner, mon concours pour faire gagner l’ouvrage de Stephan Lagorce Cuisine, marxisme et autres fantaisies ne fait pas du tout recette et le concours se termine vendredi soir !
          https://lapintadeaixoise.com/2017/03/21/livre-a-gagner-cuisine-marxisme-et-autres-fantaisies-par-stephan-lagorce/
          tu pouvais peut-être te passer du mirin ou le remplacer par un mélange vinaigre blanc et sucre ?

          1. Attends, je viens voir chez toi ce qu’est ce concours, je n’ai pas vu passer ta news (où étais-je encore le 21 ? 😆 ) ! Pas sûre que ça intéresse chez moi non plus mais je peux essayer ! 😀 . Ha on peut faire ça pour le Mirin ? Merci du conseil ! J’ai tout préparé pour un tandoori (marinade en cours), alors on verra la semaine d’après ! 😆 Oui c’est souvent le lendemain, voire le surlendemain qu’on paye nos efforts ! 😀 Mais c’est déjà bien de le faire ! 😉

    1. @asphodèle : alors tu sais ce que tu vas faire comme recette japonaise ? Pour le côté hawaï… Dis-toi que j’ai porté cette chemise en vrai lorsque j’étais ado. Elle vient d’une fripe berlinoise et je l’ai exhumée du bac de déguisement de mes pitchouns pour les besoins de l’art 😉 !

      1. Hi hi ! Les chemises hawaïennes ne sont plus très tendance mais chez toi elles ont une deuxième vie qui me plaît bien ! Mes paréos aussi, souvent, servent de nappe improvisée l’été ! Pour le japonais je ne vais pas faire, il me fallait du Mirin et je n’en ai pas trouvé (pour des brochettes de poulet Teriyaki), tant pis je ferai autre chose, pas japonais mais comestible ! 😀 (le bonheur de vivre en province et à la campagne ! 😆 )

Ajoutez votre grain de sel !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s