Où (bien) manger à Wall Street, NYC ?

Lorsqu’ Harvey Specter se rend chez un client à Wall Street, il y a fort à parier qu’il s’arrête au Harry’s Café and steak. Une adresse fréquentée par les golden boys et les working girls locaux depuis 1972*. L’établissement est situé à l’entresol du bâtiment qui abrite l’India House club, il faut s’y reprendre à deux fois avant de trouver l’enseigne, ce qui explique sans doute l’absence de touristes malgré une immense salle bondée et une notoriété historique.

Le Bar du Harry's cafe and steak

l'entresol du Harry's cafe and steak à NY

Si le menu ne sort pas vraiment de l’ordinaire, chaque plat est traité avec maîtrise et une pointe d’inventivité : un crumpet remplace le bun du burger tandis qu’un chutney de mangue maison vient twister le curry d’agneau. Les plus viandards d’entre vous se laisseront tenter par les belles pièces de bœuf de Kobé ou d’agneau du Colorado à moins que le homard du Maine ne leur fasse de l’œil.

burger avec pain crumpet au harry's cafe and steak nyc

La carte des vins est très alléchante avec soixante-dix références partagées entre l’Europe et le Nouveau Monde et dont seules une dizaine de références dépassent les 100$. Pour les amateurs, il existe la « selected list », un choix étendu de huit-cent références : en avant pour les dégustations verticales (du millésime en cours à des bouteilles de quinze ans.)

Cette brasserie, qui compte plus d’une centaine de couverts bruisse de chiffres, de transactions, de négociations… New York Stock Exchange n’est pas loin ! Tout le Landerneau du trading se retrouve ici. Si l’intérieur de la bourse ne se visite pas, faire une pause au Harry’s vous permettra de plonger un peu plus dans l’ambiance de ce quartier dédié à la finance. Le bar de bois blond est un afterwork prisé où boire des cocktails classiques.

*L’établissement est resté fermé de 2003 à 2006.

Le menu du déjeuner
Comment réserver au Harry’s via Open Table

Harry’s Cafe & Steak
One Hanover Square
New York, NY 10004
*
Tel: 212-785-9200
www.harrysnyc.com
*
Du lundi au vendredi
ouvert de 11h30 à minuit (le bar ferme à 1 heure)
Le samedi
ouvert de 11h00 à minuit (le bar ferme à 2 heures)
Brunch Champagne de 11h00 à 15h00
fermé le dimanche

Venez me raconter votre expérience au Harry’s dans les commentaires !

 

Livre à gagner : Cuisine, Marxisme et autres fantaisies par Stephan Lagorce

 

lecture teatime onthetable

Cuisine, marxisme et autres fantaisies ou la Chine de Deng Xiaoping à travers le prisme gustatif de Stephan Lagorce, jeune chef cuisinier occidental, parachuté dans le Maxim’s alors flambant neuf de Pékin. Ouvert par un Pierre Cardin visionnaire et un peu fou, l’établissement, cheval de Troie capitaliste est un théâtre où apparachiks, paysans enrichis, hommes d’affaires et diplomates occidentaux se croisent sans se mêler, autour d’une cuisine française à la sauce post-Mao.
Entre mémoires et roman d’apprentissage, ce sont trois années de rêves éveillés et de journées hallucinées que dépeint Stephan Lagorce. J’espère que vous goûterez comme-moi la succulence du débat quant à savoir quel service, du russe à l’assiette ou du français au plat, est le plus petit bourgeois et lequel devrait être préféré dans la salle du Maxim’s ou encore le caractère picaresque des quêtes du chef pour mettre à la carte des produits locaux (murènes enragées, tortues d’eau zombies, carpes volantes ou encore lapins plats) et ainsi tenter de sauver de la ruine certaine l’établissement, ouvert par un Pierre Cardin visionnaire et un peu fou et dont tout ce qui s’y cuisinait ou presque était importé d’Europe, à un coût stratosphérique. Lire la suite « Livre à gagner : Cuisine, Marxisme et autres fantaisies par Stephan Lagorce »

L’adresse : Pointe Noire bar à mets

pointe noire bar à mets maigre fondue poireaux curry

La fratrie Mazzia a fait voile depuis Marseille pour s’amarrer à Aix-en-Provence où elle propose une escale iodée mise en scène avec talent par le jeune chef Yannis Lisseri. Tout respire la mer à la Pointe Noire – Bar à Mets : salle comme une cale de bateau, miroirs hublots ; banc mural en bois huilé sur lequel vous prendrez place après y avoir été invité par un service attentionné et néanmoins décontracté, bien en accord avec l’esprit des lieux.

La carte est courte. Elle est destinée à évoluer chaque semaine en fonction du marché et de l’imagination du chef. Si le décor est scandinave, l’assiette n’est pas pour autant minimaliste. Chaque mets est un monde en soi, chaque bouchée un clin d’œil à l’ailleurs. Vous pensez reconnaître une épice et c’est un agrume qui vous surprend. Ainsi le maigre de Méditerranée et sa fondue de poireaux sont-ils totalement pimpés par une émulsion curry et orange. Voilà une cuisine complexe mais dans laquelle tout est à l’équilibre. La grammaire est parfaitement sue : cuissons maîtrisées, découpes attentives, textures soignées.

Si la mer est omniprésente, la terre n’est pas en reste avec une poitrine de veau fondante à souhait, relevée d’une sauce moutarde qui n’a d’à l’ancienne que le nom tant nos papilles en sont restées tout étonnées. Et que dire du foie gras poêlé qui converse avec le riz vénéré sous l’œil attentif d’une purée délicieuse et mystérieuse ?! Enfin, je vous aurais recommandé chaleureusement la courge que nous avons dégustée la semaine passée mais elle a déjà disparu de la carte, remplacée par le ris de veau.

Dernière escale, côté sucré : l’accord classique chocolat/tonka qui ne vous décevra pas grâce à un habile jeu de textures entre crémeux et croquant ou encore une bombe au citron que nous avons eu la primeur de goûter ce soir là, comme une boule de neige aérienne qui renfermait un cœur fondant à la délicate amertume… Un dîner sans fausse note.

Côté vin, les Sorcières du Clos des fées 2014 nous ont accompagnés tout au long du repas et, assurément, elles n’étaient pas les seules à faire un peu de magie ce soir là.

Ci-dessous, l’adresse et les tarifs. Les photos ne rendent pas grâce à ce délicieux moment, parfait prétexte pour y retourner très bientôt !

Les formules mets :

  • Le mets du jour 19€ (uniquement le midi)
  • La formule deux mets 26 € (uniquement le midi)
  • La formule trois mets 39 €
  • La formule quatre mets 49 €
  • La formule cinq mets 59 €

Les satellites (qui peuvent accompagner les mets) :

De 7 à 11 €

Les pièces d’exceptions :

De 22 à 40 €

Pointe Noire – bar à mets
37 place des Tanneurs
13100 Aix-en-Provence
04 42 92 71 35
contact@pointenoire.fr
www.pointenoire.fr

foie-gras-pointe-noire-bar-a-mets

citron-pointe-noire

chocolat-bar-a-mets

pointe-noire-bar-a-mets-clos-des-fees

Poire + fromage = parfait sucré/salé

poire-fourme-ambert-noix

Un petit dicton pour annoncer la recette de demain…

al contadino non far sapere quant’è buono il formaggio con le pere

Ne dites pas au paysan combien la poire est bonne avec le fromage

Un proverbe italien médiéval qui nous permet de prendre conscience que le mélange sucré/salé n’est pas une nouveauté et qu’il est bien présent sur les tables aisées de l’époque. Mais pourquoi alors faudrait-il que le paysan soit exclu de ce plaisir ? Parce que la poire, fruit fragile, est à l’époque un aliment non nécessaire, un luxe, un plaisir terrestre dont la noblesse ne souhaite pas laisser une miette aux classes inférieures.

A demain pour un duo poire conférence et Fourme d’Ambert ! (avec la noix pour tenir la chandelle et le miel pour emporter le tout !)

Astuce : Filmer au contact

recette facile rapide astuce comment filmer au contact

En cuisine, lorsque l’on débute, que l’on manque de place ou d’organisation (souvent les trois à la fois), on serait bien content d’avoir sous la main quelqu’un qui vous donne de bons tuyaux. Suite à la recette de base d’hier (la mayonnaise) j’inaugure donc une nouvelle rubrique sur le blog : celle des astuces. La première va vous permettre de conserver toutes vos sauces maisons. Lire la suite « Astuce : Filmer au contact »

Muhamarra

recette facile rapide poivron tartine tartiner tartinade tapenade dip muhamarra melasse grenade noix

Muhamarra kesskecéça ? Sur la plage abandonnée, il semble que l’été s’en soit allé. Hé oui, même chez nous dans le Sud les feuilles mortes sont au rendez-vous ! Enfin de ce que nous pouvons apercevoir depuis notre grotte familiale. Grotte dont nous avions prévu de sortir pour un petit voyage à Prague… Seulement voilà, l’entreprise qui fait du ciel le plus bel endroit de la terre n’a pas été en mesure de nous aéroporter jusque là bas. Tant pis ! Lot de consolation : un bel apéro de fin d’été entre deux orages et pour vous, enfin, la recette de la Muhammara, une délicieuse crème aux poivrons et aux noix que l’on trouve rarement sur les cartes de mezze des restaurants libanais. Dommage !
Vous allez me dire mais quel est ce petit goût acidulé et sucré ? La mélasse de grenade pardi (vous en avez déjà vu ici dans : le filet mignon à la courge et citron confit ; le tajine de poulet aux coings ; le poulet soufflé à l’asiatique c’est terrible !)

Aller, on met le tablier et on fonce en cuisine Lire la suite « Muhamarra »

Biscuits Shanty #Concours

sexy biscuit_opt2

Connaissez-vous Shanty biscuits ? C’est la jolie marque gourmande made in Provence qui réalise pour vous des biscuits personnalisés.

Très bientôt je vous proposerai un concours où vous pourrez tenter de remporter des biscuits faits tout spécialement pour vous 😉

Je vous invite à liker la page Facebook de La Pintade aixoise (car oui, maintenant j’ai une page FB… Il faut vivre avec son temps) pour vous tenir au courant de l’ouverture du concours !

A très bientôt…