Cookies au son d’avoine, mélasse noire et raisins secs

A la recherche du cookie parfait par 40°C, épisode 3 : les cookies au son d’avoine, mélasse noire et raisins de Corinthe, moelleux à souhait ! On vide les placards et on prépare déjà la rentrée : il nous faut le goûter ultime d’ici là. Une recette presque zéro déchet puisque vous pourrez trouver facilement les ingrédients en vrac à la Biocoop des Milles et ailleurs. Les petits ongles en deuil n’étaient pas prévus sur la photo !
J’utilise mon reste de mélasse pour vider les placards, vous pouvez faire sans et replacer un quart de sucre par du muscovado (en vrac toujours.) Reste la question épineuse du beurre que l’on ne trouve pas en vrac à Aix. Avez-vous des pistes ?

recette facile rapide cookies son avoine raisins secs melasse noire

Lire la suite « Cookies au son d’avoine, mélasse noire et raisins secs »

Carnet d’adresses newyorkais

Pour trouver et réserver un restaurant à New-York rien de plus simple : retrouvez ici la marche à suivre. Et pour découvrir le meilleur de ce que la grosse pomme a à vous offrir côté gastronomie, suivez le guide !  Les adresses complètes sont en bas de l’article.

Pour manger des hot dog de grande qualité, rendez-vous à la boucherie Dickson au Chelsea Market. Les viandes proviennent de l’Etat de New-York et sont garanties élevées sans antibiotiques ni OGM. Je vous recommande le hot dog classic + kimchi, plus sexy que le hot dog de base.

Toujours dans ce temple de la finger food, faites un petit tour chez Doughnuttery pour des dough nuts version mini à la pâte toute fraîche et aux parfums surprenants. La machine à confectionner ces « donuts » vous rappellera l’enfance lorsque vous découvriez avec Charly l’usine de chocolat de Willy Wonka.

Le Chelsea Market est le spot idéal pour déjeuner en sortant de la promenade sur la High Line toute proche ou encore après la visite du New Withney Museum.

Si vous avez envie de découvrir la gastronomie végan, New York est un excellent point de départ. Rendez-vous chez Candle 79.

L’adresse est chic, ne venez pas en short et tongs ! Réservez une table à l’étage, près de la baie vitrée. c’est lieu calme, idéal pour faire une pause pendant votre découverte de l’Upper East Side sur les traces de Gossip Girl entre Park et Madison Av’. Attention, l’addition pourra vous paraître salée. N’oubliez pas : à NYC, il faut ensuite ajouter taxe et pourboire au montant de l’addition. Les salades sont copieuses et vous pourrez tenter des jus détox à base d’elixir mystérieux qui nous arrivent à peine en France.

N’oubliez pas après votre visite de l’ONU de manger un sandwich comme ceux de Joey dans Friends au Amish Market de la quarante-deuxième rue ! C’est un deli qui ressemble à un supermarché. Les sandiwichs sont très copieux, à commander directement à la banque de la charcuterie.

 

Et pour boire un verre… Le View de l’hôtel Marriott à Time Square (à faire de nuit) et une petite bière du Bronx au Met Roof cafe and Martini bar sur le toit du Metropolitan Museum, à faire de jour (tous les ascenseurs n’y mènent pas et c’est très mal indiqué, demandez aux gardiens. ça se mérite mais la vue sur Central Park est sublime.)

J’oubliais… Pour le cheescake, l’adresse est très connue et courrue mais parfois, il faut savoir reconnaître lorsque c’est bon et ne pas chercher midi à quatorze heures : allez chez Eileen après avoir visité Little Italy et Chinatown ! Les ingrédients sont tous naturels et les cheesecakes sont aériens 🙂

Et vous quelles sont vos bonnes adresses de NYC ?

Dickson hot dog
Donnuttery
Chelsea Market
75 9th Ave, New York,
NY 10011, États-Unis

Candle 79
154 East 79th St.
NY 10075
(212) 537-7179

Amish Market pour les sandwichs 
240 E 45th St,
New York, NY 10017, États-Unis

Eileen’s Special Cheesecake
17 Cleveland Place
New York, NY 10012

Cookies amandes et chocolat noir

Histoire de rester à NYC, voilà une petite recette de cookies pour ce dimanche matin, aussi rapide que les scones et encore plus gourmande avec des éclats d’amandes et de chocolat noir. En bonus, ce sont des green cookies : bio et (presque) zéro déchet*. Laissez les enfants mettre la main à la pâte, ils seront ravis. Mais attention, la pâte à cookies est si délicieuse crue qu’il risque de vous en manquer au moment de la cuisson si vous les laissez en autonomie.

cookies chocolat amandes comme mike marmiton

Pour une vingtaine de cookies :

220 g de farine
30g de son d’avoine
100 g de sucre blond
1 cuillère à moka de poudre de vanille (facultatif)
1 pincée de sel
1 cuillère à café rase de bicarbonate de soude
1 œuf
125 g de beurre doux
2 cuillères à café de miel
+
100 g de chocolat noir
80g d’amandes

*Tous les ingrédients sont bio. Ils ont été achetés en vrac, sauf le sel et le miel dont les contenants se recyclent et le beurre, dont l’emballage ne se recycle pas. Je ne désespère pas qu’un jour ces trois ingrédients se trouvent en vrac près de chez moi !

  1. Concassez grossièrement le chocolat et les amandes, réservez-les.
  2. Faites fondre le beurre.
  3. Mélangez la farine, le son d’avoine, le sucre, le sel et la poudre de vanille, le bicarbonate dans un grand saladier.
  4. Battez l’œuf dans un bol, ajoutez-y le miel et le beurre fondu refroidi, mélangez.
  5. Préchauffez le four à 180°C.
  6. Creusez un puits dans le mélange sec et versez-y le mélange liquide. Mélangez à la spatule.
  7. Ajoutez enfin le chocolat et les amandes concassés en pétrissant rapidement la pâte avec des mains propres.
  8. Beurrez et farinez une plaque à pâtisserie (vous pouvez utiliser du papier cuisson compostable.)
  9. Divisez la pâte pour former une vingtaine de boules (la partie de la recette que les enfants préfèrent en général !) et disposez-les sur la plaque en les espaçant d’une huitaine de centimètres.
  10. Aplatissez légèrement chaque boule de pâte à cookies puis enfournez au troisième cran de votre four pour dix minutes.
  11. Sortez les cookies du four délicatement (ils sont fragiles et encore mou) à l’aide d’une spatule et déposez-les sur une grille jusqu’à refroidissement.
  12. Dégustez avec un café ou un verre de lait si vous avez 8 ans !

Je vous souhaite un joli dimanche ! Et vous quelle est votre botte secrète pour les matins de week-end ?

Inspiré par les cookies de Mike sur Marmiton.

D’autres recettes de biscuits sur La Pintade aixoise :

Biscuits aux graines (façons biscuits Cocotte)
Cha no Ka, les macarons à la japonaise (matcha/chocolat blanc)
Cookies au fudge et à la compote de pommes
Cookies chocolat noir vanille
Croquants aux amandes
Flapjack (barres céréales)
Galette St Pierre
Gaufrettes à la cannelle – Zimtwaffeln
Gingersnaps
Milanais fourrés à la rose
Navettes de Marseille à la fleur d’oranger
Palets citron et fleur de sel

Où (bien) manger à Wall Street, NYC ?

Lorsqu’ Harvey Specter se rend chez un client à Wall Street, il y a fort à parier qu’il s’arrête au Harry’s Café and steak. Une adresse fréquentée par les golden boys et les working girls locaux depuis 1972*. L’établissement est situé à l’entresol du bâtiment qui abrite l’India House club, il faut s’y reprendre à deux fois avant de trouver l’enseigne, ce qui explique sans doute l’absence de touristes malgré une immense salle bondée et une notoriété historique.

Le Bar du Harry's cafe and steak

l'entresol du Harry's cafe and steak à NY

Si le menu ne sort pas vraiment de l’ordinaire, chaque plat est traité avec maîtrise et une pointe d’inventivité : un crumpet remplace le bun du burger tandis qu’un chutney de mangue maison vient twister le curry d’agneau. Les plus viandards d’entre vous se laisseront tenter par les belles pièces de bœuf de Kobé ou d’agneau du Colorado à moins que le homard du Maine ne leur fasse de l’œil.

burger avec pain crumpet au harry's cafe and steak nyc

La carte des vins est très alléchante avec soixante-dix références partagées entre l’Europe et le Nouveau Monde et dont seules une dizaine de références dépassent les 100$. Pour les amateurs, il existe la « selected list », un choix étendu de huit-cent références : en avant pour les dégustations verticales (du millésime en cours à des bouteilles de quinze ans.)

Cette brasserie, qui compte plus d’une centaine de couverts bruisse de chiffres, de transactions, de négociations… New York Stock Exchange n’est pas loin ! Tout le Landerneau du trading se retrouve ici. Si l’intérieur de la bourse ne se visite pas, faire une pause au Harry’s vous permettra de plonger un peu plus dans l’ambiance de ce quartier dédié à la finance. Le bar de bois blond est un afterwork prisé où boire des cocktails classiques.

*L’établissement est resté fermé de 2003 à 2006.

Le menu du déjeuner
Comment réserver au Harry’s via Open Table

Harry’s Cafe & Steak
One Hanover Square
New York, NY 10004
*
Tel: 212-785-9200
www.harrysnyc.com
*
Du lundi au vendredi
ouvert de 11h30 à minuit (le bar ferme à 1 heure)
Le samedi
ouvert de 11h00 à minuit (le bar ferme à 2 heures)
Brunch Champagne de 11h00 à 15h00
fermé le dimanche

Venez me raconter votre expérience au Harry’s dans les commentaires !

 

Trouver et réserver un (bon) resto à New York

Manhattan est le restaurant du monde. Quelle que soit la cuisine dont vous rêvez, il existe sur cette île un restaurant où vous pourrez en déguster les plats emblématiques. Mais comment déjouer les pièges à touristes et dénicher l’adresse qui vous permettra de faire chaque jour une pause gourmande dans le quartier que vous avez décidé de visiter ?

comment reserver bon restaurant à new york

Où dégoter un burger authentique, où vous prendre pour un loup de Wall street à l’heure du déj’, où manger un hot dog digne de ce nom, où découvrir la cuisine végétarienne gastronomique et où mordre dans un sandwich qui vous rappelleront ceux de Joey Tribbiani ? Vous le découvrirez dans les prochains articles.

En attendant voici deux bons plans pour savoir la veille où vous dînerez le lendemain durant votre séjour. Les sites sont en anglais mais si vous partez croquer la grosse pomme, faites l’effort de la V.O. car, à l’exception des étoilés, le guide Michelin ne vous sera pas d’une grande aide là-bas !

Fiez-vous aux avis et aux rating à étoiles du site Zagat. On trouve de tout sur cet annuaire depuis les brunchs aux crèmes glacés en passant par les snacks, les bar à jus et les cuisines de tous les horizons. Certains ont délaissé ce guide depuis son rachat par Google en 2011 mais je le trouve bien utile (vous pouvez aussi télécharger l’application.) La recherche par géolocalisation marche à merveille, bien pratique quand vous préparez un itinéraire.

Un petit conseil : lorsque vous faites une recherche par fourchette de prix, n’oubliez pas que vous êtes à NYC et que les prix s’entendent hors taxe et sans le pourboire (qui est en général de 10 à 20 % de la note finale)… Sinon gare aux mauvaises surprise à l’heure de l’addition.

Enfin, une fois que vous avez choisi un établissement, réservez-le en ligne via Open table. Zagat vous permet de rejoindre directement Open table depuis la fiche du restaurant (cliquez sur le bouton « RESERVE » dans la colonne de droite.) Il n’est pas nécessaire d’avoir un compte open table en amont pour réserver en ligne (pensez à cocher la dernière case lors de votre réservation pour obtenir le mail de confirmation et à indiquer votre numéro de téléphone au format +00 33, même s’il ne fonctionne pas là-bas) et le site est très intuitif, il n’est pas nécessaire de maîtriser l’anglais sur le bout des doigts pour s’en sortir.

Open table ne prend aucune commission et passer par ce système de réservation vous évitera temps d’attente et palabres compliqués au téléphone ou auprès du concierge de l’hôtel si vous n’êtes pas fluent in english. Enfin, vous disposerez d’une confirmation de réservation par mail qui vous permettra d’être serein en arrivant au sein de l’établissement.

Le seul bémol de ce système, à la réflexion, est qu’il ne vous sort pas du tout de votre zone de confort, vous ne serez pas forcer de pratiquer votre anglais !

Et vous, quelles sont vos bonnes adresses à New York ?

Pour une Provence zéro déchet… Suivez le guide !

 

zéro déchet provence aix marseille salon aubagne

Oyez, les Zorros du Zéro déchet en Provence ! L’antenne locale de Zero Waste France a enfin vu le jour ! J’ai rencontré sa Présidente, Amandine, qui m’a exposé les grandes lignes du projet Zero Waste Provence.

Côté professionnel, Amandine travaille au service d’inspection des élevages : traçabilité, médicaments vétérinaires et protection animale n’ont pas de secrets pour elle. Au contact des agriculteurs et proche de la nature, c’est dès 2011, lorsque naît son premier enfant, qu’Amandine a le déclic zéro déchet. Comme nombre d’autres mamans, elle passe tout au peigne fin (alimentation, produits d’hygiène et cosmétiques, produits d’entretien de la maison et du linge etc.) Elle découvre l’ouvrage de Béa Johnson, Zéro Déchet, qui l’amène, là aussi comme beaucoup d’autres, à se questionner sur son mode de consommation et le rythme frénétique de son quotidien.

« Depuis que j’ai des enfants, je pense à plus loin que ma propre vie. La démarche zéro déchet peut paraître farfelue au départ mais une fois que l’on a commencé, on y gagne côté santé et aussi côté finances ! »

Elle a envie de partager ses questionnements, ses tentatives, ses échecs et ses réussites mais elle ne trouve pas d’écho dans son entourage. C’est par la mise en oeuvre d’un questionnaire sur Facebook qu’elle prend conscience qu’elle n’est pas toute seule ! En effet, malgré l’absence de structure, l’intérêt pour le zéro déchet en Provence est réel et sa mise en oeuvre est déjà bien amorcée.

Amandine prend alors contact avec le réseau Zero Waste France et s’emploie à créer l’antenne provençale. Son discours est positif et décomplexant, tout le monde est le bienvenu, « quelle que soit la grosseur de sa poubelle. »

« c’est une démarche volontaire, personnelle. Chacun doit pouvoir rester libre. On est dans une région compliquée, pour que les gens adhèrent il faut trouver le bon angle d’attaque, ne pas être culpabilisant. »

Différentes actions ont déjà été lancées par la toute jeune association Zero Waste Provence :

  • un défi famille zéro déchet à Gréasque, sur le modèle de l’action  la ville de Roubaix, reconduite cette année encore.
  • un travail de sensibilisation, du grand public et notamment auprès des scolaires et des commerçants.
  • l’organisation de la conférence de la Famille (presque) Zéro déchet :
    Le jeudi 4 mai à 19H
    la salle Raymond Galhuid
    Rue Latérina
    13850 GREASQUE

Vous souhaitez devenir adhérent ? Vous avez envie d’en savoir un peu plus ? Alors rendez-vous une fois par mois au café 3C à Aix en Provence (23 bd Carnot – prochaine réunion le 13 mai de 18h à 20h) ou directement sur le site de l’association à l’onglet « Participer. »

Le noyau dur est composé d’une dizaine de personnes réparties sur tout le territoire des Bouches-du-Rhône, ce sont eux qui font vivre l’association et en assure la gestion. Vous pouvez rejoindre ce noyau ou bien devenir membre actif ou encore tout simplement être sympathisant et relayer les actions de l’association.

Zero Waste Provence a besoin de bras, d’idées et de bonnes volontés. Comme le précise Amandine qui, elle aussi, assure sa mission en plus de son travail : « c’est du bénévolat. Chacun donne le temps qu’il peut et l’adhésion est libre, il n’y a pas de minimum requis. »

Informations et contact :

Adhésion sur internet ou par courrier (bulletin d’adhésion à renvoyer à
Zéro Waste Provence
Chez Amandine Boussin
chemin de Pauli
13760 SAINT CANNAT
*
FB Zero Waste Provence
Le site Zero Waste Provence
mail : provence@zerowastefrance.org

Je profite de cet article pour faire un clin d’oeil à l’exposition en cours au Mucem : Vies d’ordures, de l’économie des déchets. Une plongée étourdissante dans cet univers globalisé et démesuré qu’est la gestion des déchets. J’ai visité l’exposition dans le cadre d’une session de nettoyage de l’esplanade du Mucem avec « l’anglais qui voulait nettoyer Marseille », instigateur du défi #1pieceofrubbish.  Restez connectés, un grand ramassage devrait avoir lieu prochainement à Aix, car nous aussi on a de quoi faire côté déchets et mégots dans notre jolie ville !

Alors vous êtes prêts pour passer au Zéro déchet ?!

 

 

 

 

Salade avocat et petites fèves crues, vinaigrette miel, chia et lime

 

recette salade salad healthy vegan easy facile rapide avocat rose feve carotte betterave cru rawfood

Il n’y a pas que le cuit dans la vie… Il y a le cru aussi ! Des petites fèves aixoises, en direct des Pinchinats, un bel avocat, des graines de chia et voilà le travail. Ajoutez-y quelques lamelles de champignons de Paris, des cubes de betterave de Venelles, des petits cœur de carottes et hop ! Le tour est joué, une belle assiette vegan, rawfood et healthy pour le déjeuner. Enfin la touche kitsch, un petit cœur par-ci, un petit cœur par là, pour amadouer le minot de 4 ans et demi qui, amusé, a mangé toutes ces crudités ! Lire la suite « Salade avocat et petites fèves crues, vinaigrette miel, chia et lime »

Adresse luxe : Michel Bonzi Couture à Marseille

 

lustre verre murano plafond trompe loeil oeil ciel azur michel ange raphael

L’effervescence du boulevard s’évapore sous le plafond azuré du show-room de la maison de couture Michel Bonzi. Dans ce boudoir feutré comme un nuage, le couturier habille ses clientes avec des créations made in Marseille depuis trente ans. Une date anniversaire fêtée sous le patronage du Maire le temps d’une soirée où mousseline de soie, dentelles chantilly, taffetas et plumetis virevoltèrent pour caresser hanches et épaules des femmes changées en oiseaux de paradis. Toutes en habits de lumière, la plupart amies du couturier depuis des décennies, les modèles formaient à ses côtés un défilé impromptu, offrant aux autres convives un plaisir visuel évident. Peut-on rêver meilleur plaidoyer pour son talent que ces alliées précieuses, chacune sublimée par une création sur mesure ?

creation couture michel bonzi marseille plumes brillante

creation couture michel bonzi marseille plumes brillante

Enfant déjà, Michel Bonzi rêvait d’habiller les femmes tandis que son œil s’aiguisait auprès d’une mère couturière et d’une aïeule pantalonnière. Il prit le soin, avant de se lancer, d’apprendre son métier au sein de la prestigieuse chambre syndicale de la haute couture parisienne puis revint vite auprès de la belle cité phocéenne où il commença à se faire un nom par son savoir-faire mais aussi grâce à une oreille attentive et patiente que les élégantes du tout Marseille et du monde entier connaissent bien.

Michel Bonzi sait capter le désir secret de chaque femme pour le transcrire en esquisse puis en satin, en broderie et guipure qui viennent creuser une cambrure, galber un sein ou élancer une silhouette. Pour dire oui à l’homme de sa vie ou briller le temps d’un soir, la femme Michel Bonzi est absolument sûre de sa tenue, pensée juste pour elle.

Étourdie par ce ballet de plumes et de perles, j’ai quitté les lieux comme une Cendrillon moderne et seule la course sur le pavé luisant de pluie m’a tirée de ce songe éveillé.

creation couture michel bonzi marseille plumes brillante

Maison de couture Michel Bonzi
3, boulevard Notre Dame
13006 Marseille
04 91 33 85 08
www.michelbonzi.com
Instagram @michelbonzicouturier
Prix sur devis

Petits choux à l’orange sanguine

 

recette facile rapide chou creme orange sanguine citron vert fondant la pintade aixoise

Il en reste encore quelques unes sur les étals, ce sont vraiment les dernières oranges sanguines de la saison… L’occasion de mettre à profit la pâte à choux que vous réalisez maintenant sans peine et de réviser un peu la préparation de la crème pâtissière. Parole de Pintade aixoise, ces petits choux se réalisent sans difficulté et ils se mangent en une bouchée car la pointe de citron vert vient réveiller l’ensemble. Du soleil dans l’assiette et du ciel bleu sur la tête, en avant le printemps !

Pour la pâte à choux (qui vous donnera une soixantaine de petits choux dont vous pourrez congeler crus une partie directement sous la forme des choux)

  • 1/4 de litre d’eau
  • 5g de sel fin
  • 10g de sucre semoule
  • 100g de beurre
  • 125g de farine T55
  • 4 œufs entiers (de la qualité des œufs dépend la qualité gustative de vos choux !)
    +
  • 4 cuillères à café de sucre
  • 4 cuillères à café d’eau

+

  • fondant blanc du commerce (facultatif)
  • colorant rouge + jaune alimentaire (facultatif)
  • perles de sucre argentée (facultatif)
  • à défaut vous pouvez réaliser un craquelin (comme indiqué ici) pour le dessus de vos choux si vous n’aimez pas le fondant

Pour la garniture :

  • 1/4 litre de lait entier
  • le zeste d’une grosse orange sanguine (ou de deux petites)
  • le zeste d’un quart de citron vert (une pincée disons)
  • 50g de sucre en poudre
  • 2 jaunes d’œufs
  • 15g de fécule de maïs type Maïzena
  • suprêmes d’orange sanguines pour accompagner les petits choux

Lire la suite « Petits choux à l’orange sanguine »

Recette de base : craquelin

 

recette facile craquelin chou individuel religieuse eclair

Alors, vous vous êtes entraînés à faire de la pâte à choux ? Est-ce que grâce aux chouquettes inratables de La Pintade aixoise vous êtes devenu l’invité incontournable des brunchs et des goûters ? Oui, alors passons à la vitesse supérieure : le chou au craquelin. Une pellicule de beurre, sucre roux et farine qui va vous permettre d’obtenir des choux ou des éclairs à la surface bien uniforme. De quoi faire de jolis gâteaux qui seront d’abord dévorés des yeux par vos convives. Avec l’arrivée des premières fraises sur le marché, on peut déjà rêver de choux à la chantilly maison pour accompagner ces belles carpentrassiennes !

Lire la suite « Recette de base : craquelin »

Scones natures

 

scones natures recette british facile rapide la pintade aixoise

De petits scones so british et très hygge pour vous consoler de cette météo chagrine après une semaine aixoise des plus ensoleillées, ça vous tente ? Ces scones se préparent en dix minutes, c’est encore plus rapide que les crêpes… Parfait pour les dimanches matins pluvieux où l’on a très envie de retourner paresser au lit sitôt le petit déjeuner englouti (dans l’hypothèse où ce genre de chose pourrait arriver avec des enfants) !

Cette recette est simplissime et vous permettra de réaliser une vingtaine de scones. Vous pouvez aromatiser la pâte avec des zestes de citron, du rhum mais ici, c’est nature qu’on les préfère, avec de la crème fraîche et une bonne confiture maison. Et vous, que mettez-vous sur vos scones Lire la suite « Scones natures »

Bonne adresse : le Pât’Thaï à Aix

pad thai aix rue breton pat thai

La porte du Pât’Thaï s’ouvre sur le sourire de Linda, chef et propriétaire de ce lieu caché. Il faut la trouver cette adresse un peu secrète au fond de la rue des Bretons, et assurément, à moins d’aller au théâtre du Flibustier juste voisin, on ne tombe pas par hasard sur le Pât’Thaï ! C’est une bonne table où manger sur le pouce et l’on y arrive après avoir ouï-dire qu’il s’y prépare de savoureuses nouilles sautées et des salades fraîches et copieuses.

Une fois le nid familial déserté par ses trois enfants, Linda a cherché un local pour faire découvrir la gastronomie de l’Asie du Sud-Est aux aixois. Cette cuisinière hors pair a ouvert il y a tout juste un an, le jour de l’équinoxe de printemps en 2016. « Je voulais démarrer avec les fleurs », explique-t-elle avec la pointe d’accent qui lui vient de son pays natal. Une fois le nid familial déserté par ses trois enfants, cette cuisinière hors pair a cherché un local pour faire découvrir la gastronomie de l’Asie du Sud-Est aux aixois. Lire la suite « Bonne adresse : le Pât’Thaï à Aix »

Poke bowl de maigre à l’orange sanguine

poke bowl poisson maigre hawai cru shirashi bibimbap orange sanguine la pintade aixoise

Poke me, I’m famous !
Depuis 20 ans manger dans un bol est (re)devenu un must. Dès la fin des années 90,  soupe miso,  shirashi ou nouilles soba japonaises ravirent nos papilles avant d’être un temps supplantés par les bibimbap coréens (qui font un retour en force paraît-il !) Aujourd’hui des vieilleries comme le porridge ressortent du placard  tandis qu’il suffit d’un bol et d’un micro-ondes pour  se confectionner un délicieux bowlcake.

Une tendance super bowl qui n’a rien à voir avec la NFL et qui m’arrive depuis Hawaï via Montréal : le poke. Attention ça se prononce pôkay. Un poisson servi dans un bol donc et qui ressemble à s’y méprendre à son cousin nippon le chirashi ou encore au ceviche latino-américain. C’est essentiellement la découpe du poisson qui diffère : en lieu et place des lamelles de poisson vous trouverez des cubes de poisson d’environ un centimètre et demi de côté. Presque comme le ceviche mais hawaïen vous l’aurez compris avec la chemise utilisée pour les besoins de la photo. Voilà j’ai fait le tour du bol.

Juste une dernière petite chose, tout ça me rappelle les très belles collections de céramique du Musée Guimet à Paris : pour les plus hardis, je vous invite à vous rendre à un de leurs deux ateliers « Variation autour d’un bol » qui auront lieu le samedi 20 mai 2017.

De nombreux aliments et préparations peuvent se déguster dans un bol : solides, liquides, chauds, froids, sucrés, salés, raffinés ou frugals… Ces mets ont un point en commun : le couteau n’est pas à table ! Donc la tendance super bowl est assurément pacifiste (ce qui tombe bien pour un plat hawaïen. Voilà il fallait que je la fasse !)

Et vous, que pensez-vous de la bol mania qui sévit de l’entrée au dessert en ce moment ? Lire la suite « Poke bowl de maigre à l’orange sanguine »

Où déguster le rosé Les Vilaines : bars éphémères

bouteille vin rosé pey blanc les vilaines aix en provence rouge a levres lunettes noires ray ban

Le coquin équinoxe a pointé le bout de son nez dès le 20 mars cette année… Il n’en a pas fallu plus aux quatre filles dans le vent que sont Géraldine, Stéphanie, Emmanuelle et Anne pour lancer la saison du rosé ! Le Hammam des Prêcheurs nous a ouvert les portes de son bar éphémère où nous avons eu la chance de déguster la cuvée Les Vilaines que ces quatre copines ont élaborée avec la complicité du domaine du Pey Blanc.

rosé rose vin les vilaines aix en provence rouge a levres lunettes noires ray ban anemones

Je ne sais pas vous mais j’entends déjà le bruit des glaçons, les cigales sont presque là. Dégainez les lunettes noires et rendez-vous sans plus attendre dans l’un de ces lieux où il faudra être à la belle saison… Je ne vous ai pas vu(e)s ce mardi 21 mars alors dépêchez-vous car il n’y en aura pas pour tout le monde !  Lire la suite « Où déguster le rosé Les Vilaines : bars éphémères »

Livre à gagner : Cuisine, Marxisme et autres fantaisies par Stephan Lagorce

 

lecture teatime onthetable

Cuisine, marxisme et autres fantaisies ou la Chine de Deng Xiaoping à travers le prisme gustatif de Stephan Lagorce, jeune chef cuisinier occidental, parachuté dans le Maxim’s alors flambant neuf de Pékin. Ouvert par un Pierre Cardin visionnaire et un peu fou, l’établissement, cheval de Troie capitaliste est un théâtre où apparachiks, paysans enrichis, hommes d’affaires et diplomates occidentaux se croisent sans se mêler, autour d’une cuisine française à la sauce post-Mao.
Entre mémoires et roman d’apprentissage, ce sont trois années de rêves éveillés et de journées hallucinées que dépeint Stephan Lagorce. J’espère que vous goûterez comme-moi la succulence du débat quant à savoir quel service, du russe à l’assiette ou du français au plat, est le plus petit bourgeois et lequel devrait être préféré dans la salle du Maxim’s ou encore le caractère picaresque des quêtes du chef pour mettre à la carte des produits locaux (murènes enragées, tortues d’eau zombies, carpes volantes ou encore lapins plats) et ainsi tenter de sauver de la ruine certaine l’établissement, ouvert par un Pierre Cardin visionnaire et un peu fou et dont tout ce qui s’y cuisinait ou presque était importé d’Europe, à un coût stratosphérique. Lire la suite « Livre à gagner : Cuisine, Marxisme et autres fantaisies par Stephan Lagorce »

Bonne adresse : la petite RéSERVE à Aix

la petite RéSERVE à Aix-en-Provence
épicerie fine – salon de thé – snacking chic – brunch

Quittez la place de l’Hôtel-de-ville et poussez la porte de la petite RéSERVE pour un safari gourmand. Amoureusement préparés par Philippe, tarte aux fraises de Carpentras ou crème d’amandes et framboises, cake au pastis adult only, moelleux au chocolat sans gluten et crumble aux poires vous attendent dans leur milieu naturel parmi les chocolats Valrhona et les thés de la Compagnie coloniale. Les amateurs de salé et les végétariens ne sont pas en reste : soupes vitaminées, tartes épinards/pignons, pissaladière avec ou sans anchois… Une cuisine du marché fraîche et savoureuse à accompagner sur place d’un verre de Château La Coste ou à emporter où vous voulez ! Lire la suite « Bonne adresse : la petite RéSERVE à Aix »

Energy balls choco-noisette et graines de chanvre

energy balls graines de chanvre de lin de chia et pate de noisette et chocolatLa Pintade aixoise n’aime pas vraiment les jus d’herbes, ni les aliments à base de graines ou encore d’algues. Enfin rien de ce qui ne se mange pas avant tout par plaisir et par faim. Les supers aliments et la détox ce n’est pas tout à fait sa came. Dans la famille nous ne sommes pas du tout orthorexiques : on mange bien, mais il faut avant tout que ça soit bon ; le sport, on fréquente, mais toujours en compagnie de nos amis parcimonie et modération. C’est vous dire si la tendance energy balls nous était passée à des kilomètres au dessus de la tête.

Seulement hier matin je suis allée acheter des graines. Parce que parfois, oui, ça m’arrive quand même (pour faire de délicieux pains burger maison,  rien de follement healthy, vous en conviendrez.)  Et puis que voulez-vous au beau milieu de toutes ces graines de chia, de chanvre, de lin, de ces baies de goji, je me suis emballée et j’ai eu l’épiphanie : j’ai trouvé que les ingrédients des energy balls ressemblaient étrangement à ceux du flap jack (une douceur qui me rappelle Buenas Migas et de bien folles journées barcelonaises.) Et bam ! Me voilà avec tout un tas d’ingrédients curieux à utiliser. N’est-ce pas Dorian ?

Là on peut dire qu’en terme de tendances j’ai tout donné : cette recette d’energy balls est  vegétalienne (pas de produits animaux, même dérivés.) Heureusement elle n’est pas paleo friendly ni raw food (en effet je doute que l’homo sapiens mangeait des carrés de chocolat avant d’aller chasser et ce n’est pas non plus un ingrédient cru puisque les fèves de cacao sont torréfiées), faut pas pousser.

Verdict ? Les minots ont complètement validé le goût et le concept « aliment des supers héros ! » Je trouve que l’energy ball choco-noisette est un petit en-cas délicieux qui ne donne pour autant pas envie de manger 10 pièces d’un coup (l’absence de sucre raffiné peut-être ?!)
Bref, Bon pour la santé, bon pour les papilles… Allez-y ! Reste qu’il faudrait se remettre au sport pour en manger légitimement… #LaMudDaySansPréparationPhysiqueCaVaEtreSuperDur !

Et vous, qu’est-ce que vous faites avec vos graines ?

Lire la suite « Energy balls choco-noisette et graines de chanvre »

Risotto aux asperges sauvages

risotto asperges vertes recette facile rapide la pintade aixoise_opt (1)

Froid. Pluie. Vent. Et soudain… Hop les jours rallongent, février claque enfin la porte, c’est le printemps et tout reverdit sur les étals du marché d’Aix. Il fut un temps pas si lointain où, à cette époque de l’année, nous allions gaiement par les champs faire la cueillette des asperges sauvages. Aujourd’hui je triche un peu et les spécimen de ce risotto sont une variété de zoo puisqu’elles arrivent en bottes à la maison depuis l’éventaire de Mme Pelazza, la maraîchère qui a le bon goût de les ramasser à notre place. Elles sont un peu plus grosses que celles que nous ramassions jadis, mais le goût est là. Ce goût de printemps qui annonce les premières fèves, les petits pois…
Vous pourriez les préparer à la vapeur, pour les déguster, tout juste rafraîchies à l’eau glacée et accompagnées d’une mayonnaise maison mais comme le fond de l’air est encore un peu frais, je vous invite à vous réchauffer autour d’un risotto. Inspiration italienne mais recette locale : les asperges sont d’Aix, le riz de Camargue et le bouillon 100% maison bien entendu ! Ce risotto est prévu pour 3/4 convives ou 2 grands gourmands.

Lire la suite « Risotto aux asperges sauvages »

Chouquettes

recette facile rapide chouquettes maison sucre perlé

Maintenant que vous savez faire la pâte à choux, trouvez du sucre perlé et faites des chouquettes. La journée froide et humide qui s’annonce tombe à pic : cette recette va vous réconforter en un instant. Rien que de voir ces petites balles gonfler dans le four, on se réchauffe !

dsc_0143-bis_opt

Pour une soixantaine de chouquettes de 5cm de diamètre :

  • 1/4 de litre d’eau
  • 5g de sel fin
  • 10g de sucre semoule
  • 100g de beurre
  • 125g de farine T55
  • 4 œufs entiers
    +
  • 4 cuillères à café de sucre
  • 4 cuillères à café d’eau
  • 200g de grains de sucre perlé
  1. Suivez les instructions exactement comme pour réaliser la pâte à choux.
  2. Avant d’enfourner les choux et après les avoir badigeonné de sirop de sucre, couvrez-les généreusement de grains de sucre perlé. Soyez très généreux car les chouquettes vont se développer à la cuisson et les grains de sucre vont donc se répartir dessus !
  3. Débarassez sur une clayette ou une grille et dégustez après refroidissement (si vous y parvenez !)

Alors tenté par des jolies chouquettes pour le petit déjeuner ou le brunch ?!